La Tanière de Lupus

Forum de Pupuce
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description Orkandia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lupus
Loup Géant
Loup Géant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1124
Localisation : C'est MA Tanière !
Humeur : Très mauvaise ! Je mords !
Emploi et loisirs : Euh...malade mental, ça vous va ? ^^
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Description Orkandia   Ven 2 Avr - 15:41



Le Monde de Glace - Montagnes - Humain - 179 jours d'activité.
Créé le 14/11/09.
Détruit le 03/06/09 (fermeture du jeu).

Montagnes - Le Grand Est Sauvage – Humain – 331 jours d’activité.
Dark Tyrannus créé le dimanche 22/06/2008.
Changement de nom le 16/03/09 : Le Grand Est Sauvage.
Évacuation : le 07/07/09 à 22 heures.

Montagnes - Loups De Lorraine - Humain - env. 260 jours d'activité.
Loups de Lorraine créé le 07/08/07.
Transféré le 21/06/08.



Tous les mots orangés (sauf ceux de ce paragraphe) mènent à des liens amenant à des pages complémentaires.





Présentation générale:

On sait fort peu de choses sur ce peuple étrange. Pour ainsi dire, les informations se limitent à savoir que ce sont des humains vivant dans des montagnes qui ne sont considérées comme appartenant à Orkandia que du bout des lèvres: à dire vrai, l'immense territoire de ce peuple n'est jamais situé sur les cartes classiques du monde d'Orkandia. Les quelques spécialistes et géographes à s'être penchés sur le problème de l'affiliation de cette région, qu'ils connaissent d'ailleurs mal et ne savent pas où elle se termine, sont pour l'heure essentiellement d'avis que ce territoire serait une zone neutre, n'appartenant ni vraiment à Orkandia, ni au pays supposé être situé de l'autre côté de l'immense massif montagneux des Lorrains.

Il faut à ce propos noter que nul ne sait vraiment s'il y a un autre pays derrière ces montagnes, ni à qui il appartient: en effet, les Lorrains refusent l'accès libre à leur territoire, et semble interdire les voyages au-delà de ce qui semble être leurs principales cités.


Loups de Lorraine:

La Lorraine:


La Lorraine... Une terre du lointain Est, sauvage, sombre, mais si magnifique et encore préservée... Préservée des Guerres et de l'Ennemi, dont on a au plus entendu parler... Préservée de la pollution que les hautes classes sociales ordinaires, du reste d'Orkandia, produisent par leurs besoins.

Dans les Montagnes de Lorraine se trouvent les énormes forteresses inaccessibles des seigneurs de la Lorraine. Depuis les neiges, sur des rochers imprenables, les armées de Lorraine dressent leurs bêtes et peuvent rapidement descendre dans les plaines à l'Ouest, seul endroit d'où peuvent venir leurs adversaires d'Orkandia.


Les Loups:

Les Loups Lorrains sont des bêtes énormes, souvent plus impressionnantes encore que les Loups Géants des armées orques, que les Lorrains nomment par ailleurs Wargs pour les différencier des vrais Loups, qui ne servent que parce qu'ils le veulent.
Les hordes de Loups alliés aux Lorrains servent essentiellement à patrouiller tout autour des territoires, sur tous les terrains. Ce ne sont que bien rarement ces Loups qui engagent le combat, se restreignant au rôle de simples éclaireurs; néanmoins, il ne faut certes pas croire que ces bêtes sont faibles...

Quant aux Lorrains, ils ont le même comportement, la même force, la même rage que les Loups, et se plaisent donc à se surnommer eux-mêmes Loups.




Lupus:

Couleur des yeux: vert émeraude, avec la pupille traversée d'éclairs jaunes.
Nom complet: Romanus Lupus.
Titre: Premier Seigneur de Lorraine.


Technique de combat et armes:

Les Lorrains excellent essentiellement au maniement des épées longues à double tranchant, qui sont aussi grandes que leur porteur. Avec ces armes, ils donnent généralement de puissants coups de taille, assurés de leur résistance physique et de la puissance de leurs coups. Cette habitude des coups de taille leur vient de la répugnance à voir leurs armes bloquées, même pour la planter directement dans le corps d'un adversaire. De fait, sont souvent rapportés les cas où les Lorrains préfèrent prolonger le combat plutôt que de donner un fatal et rapide coup direct; dans le même temps, cette stratégie semble porter ses fruits, puisque beaucoup de Lorrains assurent avoir survécut à telle ou telle bataille juste en évitant de coincer leur lame par un contact direct avec l'adversaire. Ils sont aussi habitués aux coups tranchants, ce qui semble cette fois hérité de l'habitude qu'ont les loups à blesser leur adversaire tout en évitant de se mettre en danger eux-mêmes.

Leurs armes sont faites entièrement dans un métal sombre très résistant, pour l'heure non identifié; les poignées sont recouvertes d'une unique bande longue de cuir noir, pour tenir aussi bien dans les mains que dans les gants, ou dans les gantelets d'armures.

Les Lorrains disposent de toutes une listes d'armes de combat:
- Hallebarde de six mètres: utilisée pour les formations d'infanterie.
- Hallebarde de deux mètres cinquante: utilisée par les gardes des forteresses et en tant que lourdes lances par les cavaliers.
- Hache longue d'un mètre cinquante: presque une petite hallebarde, elle est utilisée essentiellement par les formations d'infanterie pour les engagements au corps-à-corps.
- Hache de poing: utilisée comme arme de corps-à-corps autant que comme outil.
- Épée longue à double tranchant de deux mètres vingt: avec une garde de vingt centimètres et une lame de deux mètres de long, cette arme portée aussi bien au dos qu'au côté est la préférée des Lorrains, car elle permet d'infliger de puissants coups en restant à distance de l'adversaire.
- Épée à double tranchant d'un mètre cinquante: plus courte que l'épée de deux mètres vingt, elle est plus maniable au combat, mais correspond moins aux aspirations des Lorrains à se trouver hors de portée de l'ennemi.
- Épée effilée d'un mètre: la plus courte des épées lorraines est très proche des fleurets utilisés dans certaines régions d'Orkandia. Alors que les lorrains préfèrent les armes de taille ou de tranchant, celle-ci est destinée à être plantée dans le corps de l'adversaire. Sa particularité est de passer facilement entre les plaques des armures des adversaires, seule raison pour laquelle les Lorrains portent cette épée.
- Dague de combat de quarante-cinq centimètres: souvent qualifiée de très courte épée, avec une lame à double tranchant de trente centimètres et une poignée de quinze centimètres, cette arme est destinée au corps-à-corps.
- Arc de pied, tout de métal, à la corde noire, aux flèches de métal empennées de plumes noires: ces grands arcs de deux mètres vingt de haut sont extrêmement puissants et précis, destinés au combat à distance depuis une formation d'infanterie.
- Arc de cavalerie, tout de métal, à la corde noire, aux flèches de métal empennées de plumes noires: ces courts arcs d'un mètre vingt-cinq de haut sont extrêmement puissants et précis, destinés au cavaliers. Leur puissance permet de demeurer très précis même au grand galop, ce qui permet aux Lorrains de mener certaines tactiques basées sur des attaques rapides et de brusques replis, meurtriers pour l'adversaire, mais pas pour les cavaliers filant grand train.

Le fait que les arcs même soient faits dans ce métal, et non dans du bois, ne semble poser aucun problème aux Lorrains. Il semblerait qu'au contraire, les arcs soient devenus non seulement bien plus résistants, mais aussi bien plus puissants (on peut néanmoins supposer que si les Lorrains n'ont aucun mal à bander ces arcs, c'est qu'ils y sont habitués).

Le matériel défensif est également surprenant, et fait du même métal sombre:
- Grand bouclier rectangulaire de deux mètres de haut sur un de large: il sert aux formations d'infanterie, notamment défensives.
- Bouclier rectangulaire de un mètre de haut sur cinquante centimètres de large: il sert aussi bien à l'infanterie qu'à la cavalerie en combat rapproché.
- Cotte de mailles complète: portée dessous les plaques d'armure, voire directement sous un vêtement, cette cotte de maille est la base des ensembles vestimentaires défensifs des Lorrains.
- Armure de plates complète: portée sur la cotte de mailles, et le plus souvent cachée sous les amples manteaux noirs des soldats Lorrains, elle couvre entièrement le corps, jusqu'aux mains couvertes des gantelets et à la tête protégée d'un énorme casque à visière.
- Épée de croche d'un mètre: cette épée dispose de trois lames placées parallèlement les unes aux autres, les deux de l'extérieur plus courte que la lame centrale. Cette arme est difficilement maniable, car sa formation en trident large la rend imposante; mais son but réel est de coincer et casser les lames ennemies, pas de tuer.


Le grand défaut des Lorrains au combat demeure les assauts et les sièges. En effet, ils sont habitués aux embuscades et aux escarmouches, aux batailles rangées d'infanterie, ou enfin aux charges de cavalerie.
Mener un siège, assaillir une cité ou une forteresse demeure donc leur talon d'Achille, d'autant qu'ils ne construisent guère de machines de guerre, malgré leurs connaissances à ce sujet, préférant de loin se fier à leurs propres corps.







Alliances:

- Les Légions Humaines, créées par Lupus. N'ont pas suscité un assez vif intérêt.
- L'Armée Noire, n'ayant jamais été fondée (projet de Lupus).
- Les Chevaliers d'Archanges ( jusqu'au 19/01/08 ).
- Les Royaumes Emérites ( du 14/05/08 au 21/06/08 ).
- La Guilde du Phénix ( du 02/10/08 au 07/07/09 ).
- Les Gardiens de la Forêt ( du 16/02/10 au 19/03/10 ).
- Les Sombres Héros ( du 23/03/10 au ... ).

Après avoir tenté de lancer les Légions Humaines et l'Armée Noire, qui échouèrent lamentablement, l'une de ces deux alliances ne voyant même pas le jour, Lupus décida de ne pas chercher à être dirigeant d'alliance.

Il rejoignit les Chevaliers d'Archange, et se battit notamment à leurs côtés contre l'Ordre des Démences.

Après avoir quitter les chevaliers, il se joint à quelques seigneurs pour créer les Royaumes Emérites, alliance cherchant à enseigner aux nouveaux seigneurs d'Orkandia le langage de Dame Herpée et la gestion d'un royaume.

Enfin, jusqu'à ce que le royaume soit détruit, le Grand Est Sauvage porte les blasons du Phénix. Pendant ce temps, Lupus est emprisonné suite à la Grande Guerre Civile du Trône.

A son retour, Lupus pense d'abord à rejoindre de nouveau la Guilde du Phénix, mais des membres des Gardiens de la Forêt le convainquirent de se joindre à leur alliance.

Mais durant la Controverse d'Etemenorkia, Lupus décide subitement de rejoindre les rebelles, contre le pouvoir impérial, et quitte donc les Gardiens pour le Sombres Héros.


Guerres:

- Chevaliers d'Archange contre l'Ordre des Démences.
- Guilde du Phénix contre Echiquier.


Alliés:


Certaines alliances et certains royaumes peuvent être considérés comme alliés par les Lorrains. C'est-à-dire que, sans que rien ne soit exigé en retour, le Monde de Glace se comportera vis-à-vis de ces royaumes et alliances comme étant leur allié, à savoir essentiellement ne pas les attaquer et privilégier l'achat de leurs marchandises; qui plus est, le Monde de Glace est tout disposer à les soutenir plus avant militairement et économiquement, par des attaques conjointes (raids), des cibles désignées communément, des prêts et dons de ressources...
Le statut d'allié peut même perdurer envers et contre les guerres qui pourraient se déclarer entre alliance, si le Monde de Glace et son allié cité se retrouvaient officiellement ennemis. Néanmoins, cette mesure-là est exceptionnelle.

Alliances:
- La Guilde du Phénix.
- Les Gardiens de la Forêt.

Royaumes:
- Zarathoustra.





Histoire:

Travail en Orkandia:

Lupus est le premier à avoir été à la fois Gardien de la Tour et Juriste de tout-Orkandia. Il accomplis ces deux travaux en toute conscience de ses actes, et fait tout son possible pour différencier ses deux métiers de celui de seigneur de Lorraine, et d'y mettre le maximum d'objectivité et de neutralité possible. Il fut rejoint durant un long moment dans ce double rôle par le seigneur Nihil, mais redevint plus tard à nouveau seul dans cette double fonction.
Suite aux diverses restructurations des institutions d'Orkandia, il fut longtemps gestionnaire du groupe des Juristes et membre de la Garde Impériale.
Il a aujourd'hui quitté le travail de Juriste, suite au changement des buts de la fonction qui ne s'accordaient pas à ses idées lors de son engagement, puis peu après celui de membre de la Garde Impériale...

De cette époque, il faut surtout retenir les diverses pressions réalisées par certains nouveaux arrivants, qui clamaient l'injustice du système, mais finirent par s'y insérer sans rien y changer pour en profiter, ou alors simplement pour trouver une victime:
- Via divers services journalistiques et poétiques:
Poème du Faiseur de Vers Masqué contre Lupus;
Poème du Faiseur de Vers Masqué contre St-Médar et références à Lupus;
Poème du Faiseur de Vers Masqué contre Amras Telenmar, avec références à Lupus.
- Via des actions déclarées comme politiques, justes et populaires par leurs organisateurs (ce qui se révéla faux vu leur échec):
Provocation de Pluvia'Perlegoutte;
Pétition de Dame Perlegoutte.
- Via des provocations insolentes dans des lieux publics:
Refus d'obtempérer;
Provocation au sein du tribunal.Il est a noter que les buveurs de Bérichampagne confondirent le rôle de Juriste et celui de Gardien de la Capitale, ce qui prouve la mauvaise foi de certain (si ce n'est de tous) les opposants de Lupus.
- Prises d'(ir)responsabilité après que Lupus ai quitté ses fonctions:
Remise des clefs aux gardiens, dont plusieurs avaient pourtant critiqué le système des Juristes, mais n'y changèrent rien.


Remise en question du rôle des gardiens.
(Les journaux d'Orkandia Article 1 et Article 2 parlèrent d'ailleurs du départ de Lupus de telle manière qu'on peut se convaincre du poids important qu'il représentait de par ses fonctions en Orkandia)

On notera que les Gardiens des Clefs n'eurent aucun rapports avec les Juristes, qui ne changèrent en rien, malgré leur prétendue position de représentants des Orkandiens et ce qu'ils étaient sensés constituer comme force politique.

Au final, de cette période, on retiendra une agitation politique intense, le départ de Lupus et l'instauration des gardiens des Clefs, dont le rôle ne tarda pas à être remis en question.
La Garde fut remplacée par les gardiens des Clefs peu après le départ de Lupus, et les Juristes ne changèrent ni de rôle ni de fonctionnement malgré les pétitions et demandes formulées. la seule différente est que depuis c'est la Reine Asahi qui dirige elle-même chaque groupe de la sécurité ou des organisations civiles d'Etemenorkia.
Lupus retirera de ces attaques un simple dépit et un profond sentiment d'irrespect à son égard, malgré ses travaux désintéressés en tant que Juriste et Garde (voir l'Ambassade Générale et le Tribunal; les exemples ne manquent pas) et surtout devant le fait que rien ne bougea par la suite.
A noter que plusieurs personnes se plaignirent dans certaines tavernes de son départ, ce à quoi les opposants restés ne trouvèrent rien à répondre.





Le départ des Lorrains, Dark Tyrannus et le Grand Est Sauvage:
[COLOR=white]
Sans raison apparente, les Lorrains ont quitté leur royaume, emportant enfants, femmes, vieillards et bagages.
Ils semblent avoir disparut, vers d'autres immensités, loin d'Orkandia...
Cependant, certains commerçants et brigands qui ont vu les files de Lorrains se presser vers l'Est le plus lointain, encore plus loin que le royaume même, prétendent que le peuple a suivi en une seule longue file le chemin de la plus puissante des forteresses Lorraines.
Là, les mêmes lueurs et bruits que certains prétendaient avoir vu quelques fois dans les château où Lupus était de passage auraient été perçues...

Après le départ des Lorrains, se fut le Duc de Lokmisa et ses hommes qui vinrent prendre la contrée...


Mais presque aussitôt, plus à l'Est encore, fut créé un royaume nommé Dark Tyrannus...Lupus ne tarda pas à revenir...

Plus tard enfin, les Lokmisiens quittèrent la Lorraine. Apprenant la nouvelle, les Lorrains se hâtèrent de reprendre leurs anciennes possessions, conservant toutefois le nom de DARK TYRANNUS.

Ayant complétée leur expansion et dominant désormais d'importantes étendues à l'extrême bordure Est d'Orkandia, Vosgiens, alors Régent pendant que Lupus est prisonnier, fait renommer le royaume au Tribunal sous le nom de /Le Grand Est Sauvage/.




La Quête De Succession:

Elle commença peu avant l'an 2 d'Orkandia, et le 03/08/08, ces deux dates étant fournies selon des calendriers Lorrains.
Nommée par les Lorrains Grande Guerre Civile du Trône, ses prémices se situent dans la disparition de la Grande Reine Asahi des terres d'Orkandia: du jour au lendemain, celle-ci s'évapora purement et simplement.
Initiée par Gorath le Semi-Orc, brigand notoire, ancien chef des Daknans, elle débuta au Tribunal d'Etemenorkia: Gorath réclama le pouvoir, arguant que la Grande Reine avait fui ses responsabilités depuis trop longtemps. Rapidement, il trouva des soutiens, mais aussi des adversaires.
Theras Kasï, Gardien de la Capitale, s'érigea en défenseur de la Reine, et instigua par la suite le mouvement Loyaliste. Ayant eut connaissance, grâce aux services de renseignement impériaux, du retour de Lupus, il convia ce dernier à une réunion de ceux qui allaient devenir les principaux moteurs du mouvement Loyalistes. Theras considérait Lupus comme le plus ancien fidèle d'Asahi, d'autant que ses anciennes fonctions de Chef Juriste et de Garde Impérial de Lupus appuieraient la légitimité des Loyalistes.

L'Ordre du Triskell, à ce moment la plus puissante des alliances, se déclara tierce partie, prenant position d'une scission d'avec les administrations orkandiennes.

Dès le 23/09/08, les troupes de tous bords progressaient vers leur cible: Etemenorkia. Plusieurs affrontements, de diverses importance, eurent lieu: ainsi, les Lorrains perdirent la moitié de leur XXXème Division, soit 10.000 hommes, et 2.000 autres de la CXIVème. Rares furent les survivants à ces combats, qui rejoignirent le royaume.

Vers le 15/10/08, après une résistance héroïque, les troupes d'Etemenorkia furent battues par les troupes de Gorath assiégeant la ville et des impériaux ayant trahis la mémoire de la Reine et l'espérance des Loyalistes et des Orkandiens, permettant ainsi la prise du pouvoir par Gorath le semi-orc, devenu Gouverneur, et Amras Telenmar, ancien Gardien des Clefs du peuple humain, devenu l'Empereur.
Theras Kasï, le leader Loyaliste, et Lupus, qui commandaient la défense de la Capitale, furent tous deux capturés et enfermés dans la sordide prison d'Etemenorkia, devenue alors le lieu le plus fréquenté des opposants au pouvoir.

Cependant, tout n'était pas fini, car les stratèges Vosgiens et Caius rejoignirent le pays, et de nombreux Loyalistes avaient survécut.

Le royaume fut évacué plus tard, une nouvelle fois, tandis que Lupus réussissait à s'échapper.





La Controverse d'Etemenorkia:

Alors qu'en Orkandia continuaient les conflits, l'alliance des Sombres Héros s'en prit à la Capitale.
Lupus, qui était enfin de retour et avait décidé de protéger son peuple en se présentant officiellement à Gorath, fut embarqué dans cette affaire, s'étant présenté à Gorath au moment même où débutait cette sombre affaire.

Rapidement, les troupes de Lupus, bien que peu importantes, réussirent à battre quelques unités rebelles.



Pendant ce temps, Lupus rencontrait Apolyon et ses Zarathoustriens, et décidait d'accomplir une étrange mission commandée par Gorath avec Apolyon...

Sa mission effectuée, Lupus put se consacrer à des combats en rase campagne contre les forces rebelles.
Dans le même temps, Caius menait des troupes aux côtés des armées Phénix, et Vosgiens lançait une mission dans Etemenorkia, pour servir les intérêts des Gardiens de la Forêt, que le Monde de Glace venait d'intégrer...

Sur quarante-deux combats effectués à jusque-là contre dix-sept escadrons rebelles différents, les armées de Lupus affichaient huit défaites, huit victoires, un ex-aequo et vingt-quatre missions de pillage.

Mais soudain, alors que tout semblait se mettre en place pour les impérialistes, Lupus quitta le camp impérial, au profit des Sombres Héros et du Concile d'Antion.
Il amena son armée sous les murs d'Etemenorkia, prêt à servir contre Amras et Gorath...

Bientôt, les armées impériales et impérialistes arrivèrent, et engagèrent le combat contre les troupes de la Coalition, essentiellement composées de troupes d'Antion là où eurent lieux les combats. L'arrivée des Croisades d'Antion rétablit quelque peu l'équilibre; mais bientôt, les Coalisés ordonnèrent le repli en rangs ordonnés vers les hautes murailles d'Etemenorkia. Toutefois, un chef de guerre Phénix vit les lorrains, et reconnaissant ceux qui avaient abandonnés la cause de l'Empire, il ordonna de les pourchasser.
Bientôt, Lupus et une partie de ses hommes durent se rendre, tandis que dans la Capitale; les lorrains ayant été tenu en retrait ou ayant réussit à rentrer dans la cité cessèrent alors le combat, refusant de combattre contre la volonté de leur seigneur.

Et, alors que des seigneurs Impérialistes se disputaient quant au sort à donner aux lorrains, Lupus se suicida par éventration, avant de donner ses neveux à deux Dames présentes… Une mort de plus.
Il échût alors à Vosgiens de s’occuper d’évacuer le pays et les armées…

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lupus.forums-actifs.com/forum
 
Description Orkandia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description de Kii - Panda terre lvl 143 - Jiva
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions
» Description RP
» RP - Règles !! et Description
» [Soirée Level Up] Description et explication, et recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tanière de Lupus :: GENERAL :: RP Publics :: WGcreate-
Sauter vers: